Face au large choix de slips, de caleçons et de boxers que vous voyez sur le marché, vous seriez peut-être un jour tenté de changer de type de sous-vêtement. Vous ressentez toutefois une certaine appréhension, car vous vous demandez si vous ne devriez pas quand même garder celui qui vous a toujours servi fidèlement de peur d’être déçu par les autres. Ces 3 sous-vêtements ont chacun leurs avantages, mais optez pour celui qui vous offrira le plus d’aisance dans vos mouvements et qui ne vous gênera pas dans votre pantalon. Faisons donc un petit focus sur ces 3 dessous qui sont les plus populaires auprès de la gent masculine.

Le slip

Bien qu’on le taxe souvent de kitsch et de démodé, il faut avouer que le slip compte encore des millions de fans dans le monde ! Il est en effet confortable et il a l’avantage d’assurer un maintien optimal de l’entrejambe sans le comprimer ! Cette aisance s’explique par la présence d’une petite poche qui reçoit les attributs masculins afin qu’ils soient toujours bien installés. Un autre avantage du slip est qu’il galbe le derrière et qu’il est très discret sous un pantalon ou sous un short. Il demeure donc une valeur sûre pour ceux qui souhaitent rester à l’aise dans leurs mouvements et qui veulent aussi un dessous qui ne se remarque pas sous leur pantalon. Son désavantage réside dans son visuel peu séduisant, car les parties génitales semblent être trop mises en avant.

Le caleçon

Le caleçon se présente comme un petit short en coton qui s’arrête à mi-cuisse. S’il a eu son temps de gloire il y a quelques années, il est réputé comme étant le sous-vêtement de ceux qui tiennent à leur liberté et qui ne veulent pas se sentir à l’étroit de quelque manière que ce soit. Le caleçon tient souvent avec un élastique, mais il peut également se fermer avec un bouton. On le retrouve dans des coloris très divers, avec des imprimés et des messages variés dont certains sont très fun. Le caleçon n’est pas très séduisant sous un pantalon fin ou sous un pantalon qui galbe le corps, car ses plis sont très visibles sous l’étoffe. En définitive, il est préconisé pour ceux qui aiment se promener en sous-vêtement à la maison. Il est également parfait comme vêtement de nuit.

Le boxer

Le boxer a révolutionné le monde du sous-vêtement masculin ! Cet hybride obtenu entre le croisement du slip et du caleçon moule entièrement le derrière, mais sa longueur s’arrête juste un peu au-dessus des cuisses. Son textile est élastique et sa coupe prévoit la même petite poche du slip pour assurer un maintien optimal des parties génitales. Ce dessous permet ainsi d’avoir la silhouette parfaite si l’on porte un skinny par exemple. Le boxer est aussi très plébiscité par les sportifs, car il leur permet de bouger et de faire de grands mouvements sans risque que leurs parties bougent. Un désavantage du boxer est qu’il n’est pas adapté toutes les morphologies masculines. Il est en effet déconseillé aux personnes en surpoids, puisqu’il a tendance à comprimer leur taille.

Pour conclure, le boxer semble être le préféré de la majorité des hommes, néanmoins il a parfois la réputation d’être trop serré. Le caleçon, lui, est trop large et ne se porte pas confortablement sous un pantalon. Enfin, le slip, lui, est un has been, mais il accomplit encore très bien sa mission : bien maintenir les parties tout en vous apportant un confort optimal.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *